Accueil Commander Grammaire du néerlandais Outils GRATUITS Livres Autres langues Contact
 
 COMMANDER 

Emails
 
 GRATUIT 

4 mots
Cartes
Emails
Grammaire
Logiciel
Mots fréquents
Prononciation
Tests
Vocabulaire
 
 LIVRES 

Pour apprendre le néerlandais
 
 DIVERS 

Cours néerlandais
Néerlandais
Traducteur français néerlandais
Traducteur néerlandais
Traducteur néerlandais français
Traduction néerlandais
Traduction néerlandais français
 
En partenariat avec Amazon.fr
 
Confidentialité

Grammaire du néerlandais

Pour une liste des verbes irréguliers en néerlandais (aussi appelés temps primitifs) avec la prononciation, cliquez ici.

Pour des points spécifiques de grammaire du néerlandais (le passif, la négation, etc) cliquez ici

Quelques aspects originaux de la langue néerlandaise

  • Le petit mot "er"
  • Rejet du verbe en fin de proposition
  • Les verbes séparables et inséparables

Le petit mot "er"

En résumé, ER a quatre fonctions différentes:

1. Adverbe de lieu (correspond à notre "y")
ik heb er lang gewoond j'y ai habité longtemps

2. Pronom partitif (correspond à notre "en")
ik heb er genoeg j'en ai assez

3. Sujet de remplacement ou sujet provisoire
(souvent dans des phrases passives traduites par "on")
er werd veel gedronken on a beaucoup bu
(aussi traduit par "il y a")
er is veel verkeer il y a beaucoup de circulation

4. Partie de l'adverbe pronominal personnel
ik heb er gisteren over gepraat j'en ai parlé hier

Rejet du verbe en fin de proposition

Le rejet du verbe en fin de proposition est obligatoire dans deux cas.

  1. Si le verbe est un infinitif employé notamment avec un auxiliaire de mode, par exemple "pouvez-vous me donner un pain?" se traduira par "pouvez-vous me un pain donner?", c'est-à-dire kunt u me een brood geven?. Quelques exemples d'auxiliaires de mode : moeten (devoir), willen (vouloir). Ce sera aussi le cas du futur et du conditionnel, par exemple "je viendrai demain", se traduira par ik zal morgen komen.


  2. Lorsque le verbe se trouve dans une proposition subordonnée (pas coordonnée), par exemple "je sais qu'il est tard" se traduira par "je sais qu'il tard est", ik weet dat het laat is.

Les verbes séparables et inséparables

Il existe en néerlandais des verbes toujours séparables, des verbes toujours inséparables et des verbes séparables et inséparables (dans ce dernier cas, il s'agit de verbes ayant plusieurs significations et selon celles-ci, les verbes sont séparables ou non).

Prenons un exemple : lopen signifie "marcher". On peut lui adjoindre une particule ou une préposition et en modifier le sens.

  1. Une préposition séparable : aan, aanlopen signifie "heurter". Lorsque ce verbe est conjugué, il devient : ik loop aan.


  2. Une particule inséparable : be, belopen signifie "se monter à". Lorsqu'il est conjugué, la particule reste attachée : het beloopt.


  3. Une préposition séparable ou inséparable : door, doorlopen a deux sens selon qu'il est séparable ou non. Séparable, il signifie "continuer à marcher". Lorsqu'il est conjugué, il devient : ik loop door. Inséparable, il a le sens de "feuilleter", la préposition reste attachée : ik doorloop.
Si vous connaissez les particules qui sont toujours inséparables et celles qui sont soit séparables soit inséparables, vous saurez d'office quel est le statut de n'importe quel verbe rencontré.

Toujours inséparablesbe, er, ge, her, ont, ver
Séparables ou inséparablesdoor, mis, om, onder, over, vol, weer

Attention! Il y a quelques exceptions à ce petit truc. Les verbes suivants sont inséparables :

aanvaarden, "accepter", ik aanvaard
aanschouwen, "contempler", ik aanschouw.
aanbidden, "adorer", ik aanbid.
achtervolgen, "poursuivre", ik achtervolg
achterhalen, "rattraper", ik achterhaal
voorspellen, "prédire", ik voorspel.

A part cela, vous saurez que des verbes comme aansluiten, opstaan, meedelen, etc., sont d'office séparables.

Les seuls verbes qui poseront problème seront ceux commençant par door, mis, om, onder, over, vol et weer. Dans ces cas, vous devrez savoir si le verbe en question est séparable ou non.